Blog de Reeflets Le noir ne fait plus vraiment peur lorsque l'on est prisonnier de celui-ci depuis le commencement de sa vie. C'est une habitude. Une routine lancinante, qui ne fait plus même mal à la douleur.

Le noir ne fait plus vraiment peur lorsque l'on est prisonnier de celui-ci depuis le commencement de sa vie. C'est une habitude. Une routine lancinante, qui ne fait plus même mal à la douleur.

[ Fermer cette fenêtre ]